Présentation

Flux RSS

 Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Add to Jamespot  http://www.wikio.fr Follow jeromebondu on Twitter

W3C

  • Flux RSS des articles
Vendredi 3 août 2007 5 03 /08 /Août /2007 08:29

On traite rarement des ONG sous l'angle des réseaux d'influence. C'était l'objectif de cette conférence du Club IES, animée par Philippe CHABASSE, et dont voici ci-après des extraits du compte rendu (organisée en juin 2006). Le compte rendu complet fait près de 8 pages et peut m'être demandé directement par mail.

Résumé
Les Organisations Non Gouvernementales sont des structures mal connues. Les relations avec les Institutions Publiques étaient il a une vingtaine d’années pratiquement inexistantes. Grâce à un long travail de communication et de collaboration, le dialogue est maintenant établi. Mais désormais, c’est avec les entreprises privées que le travail de communication est à établir.

Présentation de l’intervenant
Philippe CHABASSE, médecin, a été pendant 20 ans co-directeur de l’association Handicap
International. A ce titre il a été Administrateur du collectif des ONG françaises Coordination SUD, représentant des ONG françaises auprès de la Commission Européenne et co-fondateur du réseau de la Campagne Internationale pour Interdire les Mines (ICBL, Prix Nobel de la Paix 1997). Il a été membre de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme, de la Commission Coopération Développement et Auditeur de l’Institut des Hautes Études de la Défense Nationale.
Il est l’auteur de nombreuses publications. Il est enseignant à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, à l’Ecole des Hautes Etudes Internationales, et à l’Ecole des Mines.
Il est aujourd’hui consultant, gérant du cabinet C & F Conseil, spécialisé dans l’accompagnement des entreprises en matière de relations avec les ONG (Organisations Non Gouvernementales) et les OIG (Organisations Intergouvernementales). Ses consultants possèdent tous une longue expérience associative et un réseau relationnel actif dans les domaines de la solidarité internationale, de la défense de l’environnement et des droits de l’Homme.

Extraits du compte rendu

Le monde associatif français d’après les chiffres du CNRS (en 2002) :
- Il existe 900.000 associations
- Poids économique : 46 Milliards € / 3,7 % PNB
- 900.000 équivalents plein temps
- Ressources : 46% privées; 54% publiques

Les ONG :
- Quelques milliers d’ONG (à mettre en regard des 900.000 associations loi 1901)
- Budget global: 652 millions €
- 65% proviennent de donateurs privés (1,5 à 2 millions de donateurs)
- 35% proviennent de bailleurs de fonds publics internationaux (3/4) ou nationaux (1/4).
- l’État français ne représente environ que 8% du total des ressources

Concentration : la règle des 80/20 :
- Les vingt premières ONG françaises représentent plus de 75% du budget total
- Médecins Sans Frontières France (100 millions €) : délégations dans 19 pays
- Médecins du Monde, Handicap International, Action Contre la Faim (40 à 50 millions €). Associations soeurs dans plusieurs pays européens ou nord américains
- Faible taille, comparées aux « majors » : OXFAM en Grande Bretagne ou CARE aux États Unis

Flou sémantique :
- Il n’existe aucune base juridique et a fortiori aucun organisme d’enregistrement des ONG
- En outre, le terme « Humanitaire » prête à confusion.
- Les ONG sont parfois un « faux-nez » pour des prestataires de service : ce que les humanitaires appellent des GONGOs (Gouvernemental Organisation Non Gouvernemental Organisation) et les BONGOs (Business Organisation Non Gouvernemental Organisation)

Loin d’être un effet de mode, les ONG ont derrière elles une Histoire riche et ancienne, dont voici quelques étapes :
- Les confréries du moyen âge avaient un rôle similaire
- Henri Dunant créé la Croix Rouge
- La décolonisation et le Tiers Mondisme, puis le Sans Frontiérisme ont participé au développement du mouvement

Elles interviennent dans des domaines d’activités très variés :
- Urgence, Développement
- Commerce équitable
- Éducation à la solidarité internationale
- Plaidoyer et diplomatie non gouvernementale
- Transversalité : défense des Droits de l’Homme et Environnement
- Des liens avec la mouvance alter mondialiste
- Ancrage social et/ou expertise.

Leur légitimité et leur représentativité en France sont très diverses.
- Elles sont liées à leurs bases sociales, professionnelles, confessionnelles ou à leur expertises.
- Il existe de nombreux Réseaux identitaires, thématiques ou géographiques. Européens ou internationaux

Professionnalisation: l’exemple de Handicap International
- Budget 65 M € en 2005
- 200 salariés, 6 sections, 50 pays d’intervention
- Conseil d’Administration et Structure Exécutive
- Opération, Communication, Services
- Audits et contrôles

Un milieu professionnel qui se situe dans un contexte éthique exigeant et où, contrairement à l’image souvent véhiculée, les contrôles sont nombreux. Ils peuvent être :
- Publics : audits bailleurs, contrôles.
- Privés : Synergie Qualité, Comité de la Charte de Déontologie.

 

Compté rendu rédigé par Jérôme Bondu (l'article peut être repris sous réserve de mentionner ce blog).

Par Jerome Bondu - Publié dans : Lobbying
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Sondage sur les réseaux

Participez au sondage sur la pratique des réseaux humains, mis en place par Inter-Ligere ! Cela ne vous prendra que 5 minutes, et vous recevrez les résultats. Cliquez ici.

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés